Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies en accord avec notre Politique de cookies.

Flextight X5 Scanner

Les scanners Hasselblad Flextight X1 et X5 de nouvelle génération sont conçus tous deux à partir d’une même base: un système optique vertical permet au CCD d’être orienté vers le bas, de sorte qu’il n’y a pas de vitre entre l’original et la lentille. Le tambour virtuel breveté offre une mise au point optimale sur toute la surface de l’original, tandis que le support souple permet un montage aisé et une manipulation en toute sécurité des originaux. Les composants des deux scanners Flextight sont foncièrement les mêmes, de sorte que quel que soit le modèle choisi, la qualité est quasiment identique. C’est au niveau des fonctions et plus particulièrement de la productivité que les deux modèles se distinguent.

Le X5 est le haut de gamme des scanners Flextight. Classique et caractéristique au niveau du look, ce modèle simple à utiliser fournit une qualité exceptionnelle et permet de scanner par lots.

Request a demo

Liberté de choix

Le liberté d’utiliser le moyen de prise de vue qui fonctionne le mieux dans une situation donnée. Quelles que soient vos raisons d’opter pour la pellicule – raisons pratiques ou choix créatif – la nouvelle génération de scanners Hasselblad vous permet de passer en toute sécurité dans le monde du numérique, avec restitution des détails les plus subtils de vos pellicules.

Le flux de travail 3F – un modèle du genre

Avec le format de fichier 3F sélectionné en mode automatique, les images sont numérisées à une résolution de 16 bits par couleur pour extraire la palette complète des nuances de l’original. Le fichier 3F reste toujours intact et, lorsqu’on l’ouvre, il fonctionne comme une « prévisualisation » permettant de revenir au point de départ pour effectuer tous les changements souhaités. Un peu comme si on procédait à une nouvelle numérisation, à cette différence qu’on ne part pas d’une pellicule.

De plus, chaque fois qu’un fichier est enregistré à partir du format 3F, l’historique est enregistré dans le fichier 3F, ce qui permet de reproduire les mêmes modifications à tout moment. Le flux de travail 3F permet également de produire, d’un simple clic, des images TTF finales recadrées et corrigées.