Search and sort

Pourquoi la célèbre photographe de mariage chinoise Sails Chong ne quitte plus son H5D-50c

2015-09-28 La vie n’est pas simple pour les photographes de mariage chinois. La concurrence est féroce dans le pays, et pour réussir, il faut donner constamment le meilleur de soi-même, en s’efforçant en permanence de produire des clichés exceptionnels.

Pour rester la meilleure à ce petit jeu, Sails Chong (studio Next-Image) a choisi voici trois ans de remplacer son reflex numérique 135 mm par un moyen format Hasselblad.

Mais laissons-lui la parole : « Nous avons investi dans le système H4D pour profiter des nombreuses possibilités qu’il offrait du point de vue des objectifs. Et l’an dernier, nous sommes passés au H5D-50c à capteur CMOS. Nous ne sommes pas près d’oublier notre première utilisation de cet appareil. J’ai réglé avec soin la vitesse d’obturation de 400 à 800 ISO, puis jusqu’à 6400 – et les résultats ont largement dépassé nos attentes.

Avec cet appareil, notre style a nettement progressé, et l’excellente fonctionnalité True Focus nous permet de nous concentrer sur la prise de vue sans crainte de perdre en netteté. »

sails9 sails6 sails8 sails7 sails3 sails4 sails5 sails1

www.next-image.com

Modèle d’appareil
Durée d’exposition
Ouverture
ISO
Mode d'exposition
Exposition automatique Exposition manuelle Autobracketing
Photographe