Search and sort

Concours de barbes extraordinaires à Brooklyn

2015-12-11 La pilosité faciale est une affaire très sérieuse. Le photographe Cristopher Benitah a pu le découvrir récemment aux États-Unis lors du très curieux « National Beard and Moustache Championship ».

Cristopher_B_2

Ce concours annuel, qui avait lieu cette fois au King’s Theatre de Brooklyn, attire les splendeurs barbues de plus de trente États américains et comprend pas moins de seize catégories réparties en trois groupes.

Photographe d’origine suédoise et habitant de New York, Cristopher Benitah, lui-même fier porteur de barbe, s’est vu confier par la marque de vêtements Hanes la mission d’immortaliser toutes les variations depuis le bouc nature ou la moustache à la Dali aux coupes « freestyle » partielles ornées de favoris.

Cristopher_b_3

« Je devais photographier les candidats et aussi ce qui se passe en coulisses, raconte-t-il. Je savais que je ne pouvais avoir qu’un équipement minimal, mais je voulais le meilleur résultat possible. Nous n’avions pas la possibilité de faire un repérage préalable et nous avons donc opté pour la légèreté, un simple stroboscope avec une Octabox + pour limiter la dispersion de la lumière.

Cristopher_B_Hasselblad_5

Cristopher_B_1

« Comme le travail allait comporter des prises de vue d’action mais également des images sous éclairage contrôlé, le Hasselblad H5D-50c était un choix évident pour moi du fait de ses performances ISO très élevées. Je suis monté à 6400, mais j’ai vu que je pouvais parfaitement m’en sortir en descendant à 3200, ce qui me donnait plus de contrôle sur le bruit. Le plus difficile, c’est que les 15 candidats initiaux se sont avérés être 67 en fin de compte, et je n’avais que trois heures pour leur tirer le portrait à tous. À ce moment, la fonction True Focus de l’appareil a été une vraie bénédiction car elle m’a permis de verrouiller la mise au point et de recadrer très rapidement. »

Cristopher_B_Hasselblad_6

Cristopher_B_Hasselblad_4

Étant Suédois, Cristopher apprécie tout spécialement la possibilité d’utiliser à nouveau un Hasselblad et, dès l’annonce des H5D-50c et CFV-50c, il savait que cette combinaison serait parfaite pour lui. « Quand on travaille dans une agence de pub en ligne à Manhattan, on a souvent des délais invraisemblables pour réaliser et livrer la commande. Ce qui n’empêche pas les clients de vouloir un travail de la plus haute qualité. Le H5D-50c me permet d’être flexible ; je peux travailler vite, et souvent hors du studio. Cet appareil génère une esthétique particulière qui confère à mon travail un aspect cohérent et distinctif à la fois.

www.cristopherbenitah.com

Le Hasselblad H5D-50c fait actuellement l’objet d’une offre promotionnelle pour une durée limitée.

Modèle d’appareil
Durée d’exposition
Ouverture
ISO
Mode d'exposition
Exposition automatique Exposition manuelle Autobracketing
Photographe